Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Voix Sauvage

Double Cheese frappe et revient comme un boomerang avec un nouveau single

© Anne Aussudre

© Anne Aussudre

Double Cheese c’est trois loubards de La Rochelle, biberonnés au proto-punk des New York Dolls et au Raw Power d’Iggy et les Stooges, qui célèbrent le rock primitif avec une section rythmique basse/ batterie déchainée et une guitare incisive accompagnant un chant braillard et féroce dans la langue fourchue des Stranglers.

Double Cheese à l'International pour les deux ans du label Le Cèpe Records © La Voix Sauvage

Double Cheese à l'International pour les deux ans du label Le Cèpe Records © La Voix Sauvage

Double Cheese à l'International pour les deux ans du label Le Cèpe Records © La Voix Sauvage

Double Cheese à l'International pour les deux ans du label Le Cèpe Records © La Voix Sauvage

Après l’album Brain Damage sortit au printemps dernier sur le label américain Dead Beat Rds, Ugo Martinez (guitare et chant), Willy Barre (basse) et Rémi Panhelleux (batterie) nous crachent un single sur galette pour ce 21 février, coédité par les labels Le Cèpe Rds et Warrior Pillow Rds. Deux titres de garage punk dans la lignée des Oh Sees. « Mash Potatoes » et sa basse qui part dans tous les sens comme une balle rebondissante jetée avec force dans une cellule de dégrisement, un son de guitare à éplucher une pomme de terre et une batterie qui la réduirait en purée. Le tout passé à la moulinette d’une élucubration motivée à l’herbe magique. La face B, « The Ants », rappelle le punk rock des Slaughter and The Dogs, petites frappes de Whythenshawe dans la banlieue de Manchester en plein Anarchy in the UK. Bercée de nihilisme punk, la chanson s’attaque aux icônes médiatiques et rejette la consommation de masse : « Nononononononono / not for me/ not for me ».

Ce single annonce l’arrivée prochaine d’un album, sur lequel le batteur Hugo Suquet (Thee Maximators), prendra la relève aux baguettes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article